Animations *2011*

 

Mardi 18 Janvier 2011 à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à une
Discussion autour du livre
:

"Mangez-le si vous voulez " de Jean Teulé

prochaine rencontre

 

Nul n'est à l'abri de l'abominable. Nous sommes tous capables du pire ! Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune périgourdin, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. C'est un jeune homme plaisant, aimable et intelligent. Il veut également profiter de l'occasion pour promouvoir son projet d'assainissement des marais de la région. Il arrive à quatorze heures à l'entrée de la foire. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l'aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Comment une population paisible (certes angoissée par la guerre contre la Prusse et sous la menace d'une sécheresse exceptionnelle) peut-elle être saisie en quelques minutes par une telle frénésie barbare ? Certains s'efforceront d'arracher la malheureuse victime des mains de ces furieux. Mais si peu. Seule Anna, une jeune fille amoureuse, risquera sa vie pour le sauver. En vain. La barbarie l'emportera…

 

 

Mardi 15 Février à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à la

Présentation des "Coups de coeur" des lecteurs

Venez présenter les livres que vous avez aimés, et découvrir ceux que d'autres ont appréciés, et que vous n'avez pas encore lus.

COUP DE COEUR

 

Mardi 15 mars 2011 à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à une
Discussion autour du livre
:

"Mal de pierres " de Milena Agus

Entourée de jeunes hommes qui pourraient demander sa main, l'héroïne tarde pourtant à trouver un mari car elle rêve de l'amour idéal. A trente ans, elle est déjà considérée comme une vieille fille par les siens, dans une Sardaigne qui connaît les affres de la Seconde Guerre mondiale... Et lorsqu'elle conclut une union très attendue, c'est en affirmant haut et fort que ce n'est pas par amour mais par raison. Comme son unique enfant, l'amour se fera attendre. Elle finira par le rencontrer sur le Continent, lors d'une cure thermale destinée à guérir son 'mal de pierres', des calculs rénaux, mais qui aura raison aussi de son 'mal d'amour'. A sa petite-fille, elle racontera quelques décennies plus tard ses émotions, ses cheminements, tout en laissant des zones d'ombres. La vérité ne se recomposera que longtemps plus tard, de façon inattendue, lorsque la dernière pièce du puzzle se retrouvera entre les mains de la narratrice. Mais quelle est au juste la vérité ?

 

 

DIMANCHE 17 AVRIL

Dans le cadre de Place aux Fleurs

 

JOURNEE PORTES OUVERTES
A LA MEDIATHEQUE

 

Dédicaces de
Catherine Chappaz

VF

Deux animations proposées par Sylvie Delmas, gratuites et ouvertes à tous, petits et grands.

A 11H00 : Atelier de fabrication de refuges à insectes. Gratuit et ouvert à tous.

Lors de ce petit Atelier nous apprendrons ensemble comment favoriser la biodiversité dans son jardin de façon très simple.
Quelles plantes choisir afin d'attirer un maximum d'insectes et comment créer les meilleures conditions de vie à ces insectes (qui eux-mêmes attireront oiseaux et autres petits animaux sauvages) afin qu'ils s'installent de façon durable dans notre jardin.
Nous fabriquerons notamment nous-mêmes des petits refuges pour abeilles solitaires à partir de matériaux naturels et ceci afin de leur offrir des lieux de ponte.
Une fois le gîte et le couvert offert, comment les animaux pourraient-ils résister à l'attraction d'un jardin qui comble leurs besoins en leur rappelant la Nature par l'imitation de petits bouts de milieux sauvages ?

A 15H00 et 16H30 : Visites guidées dans les jardins voisins à la découverte des insectes.

Lors des petites Balades autour du village, nous irons à la découverte de la flore et de la faune sauvage bien présentes mais que nous ne remarquons pas toujours par manque de temps le plus souvent !
Nous en profiterons pour apprendre quelles sont les plantes comestibles et/ou toxiques les plus courantes, mais également où les récolter, en quelle quantité, quelle partie de chaque plante et comment les consommer. Ceci uniquement pour quelques plantes très faciles à reconnaître et que l'on trouve en abondance.

 

 

 

mankell

Mardi 19 Avril 2011 à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à une
Discussion autour du livre
:

"Les Chaussures Italiennes " de Henning Mankel

Fredrik Welin, soixante-six ans, vit reclus depuis douze ans, seul sur une île de la Baltique, porteur d'un souvenir terrible qui le taraude en permanence. Tous les jours d'hiver il se plonge dans l'eau glacée pour «sentir qu'il est encore en vie». Il tient un journal de bord : la chronique d'une vie qui a tourné court.
Un matin de janvier apparaît une silhouette noire sur fond de blancheur immense : Harriet, la femme avec laquelle il entretenait une passion brûlante mais qu'il a lâchement abandonnée, trente-sept ans auparavant, «sans même un au revoir».
Harriet est venue lui demander de tenir sa promesse, la «seule vraiment belle promesse» qu'on lui ait faite de toute sa vie. Ils partent, traversent des paysages plongés dans l'hiver. Au cours de ce périple Fredrik aura une révélation, rencontrera un original bottier italien ainsi que deux femmes qui donneront un élan nouveau à sa vie.

 

 

Jeudi 5 Mai à 20h30
Salle d'expo

Rencontre avec Catherine Ternaux
Dans le cadre des rencontres de Place Aux nouvelles

Cliquez ici pour plus de détails

 

Jeudi 17 Mai à 20h30
Salle d'expo

Rencontre avec Martin Page
Dans le cadre des rencontres de Place Aux nouvelles

Cliquez ici pour plus de détails

 

Mercredi 22 juin 2011 à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à une
Discussion autour du livre
:

"Morsures de l'ombre " de
Karine Giebel

Elle est belle, attirante, disponible. Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre.
À présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement.
Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince...
Cet ouvrage a reçu le prix SNCF du polar français et le prix Intramuros

 

 

Jeudi 7 juillet à 20h30
Salle d'expo

Rencontre avec Frédérique Clémençon
Dans le cadre des rencontres de Place Aux nouvelles

Cliquez ici pour plus de détails

 

 

Mardi 19 juillet 2011 à 18h00
Salle d'expo

Les amis de la médiathèque vous invitent à une
Discussion autour du livre
:

"Le coeur en dehors " de
Samuel Benchetrit

Ce roman, c'est l'histoire de Charlie Traoré, un gamin, 10 ans, black d'origine malienne, adorable, vivant en banlieue, entre la tour Rimbaud et la tour Simone de Beauvoir, et dont tout l'univers se résume aux copains, à une amoureuse prénommée Mélanie, à son frère drogué, et à sa mère surtout - qui, au début du livre, est 'appréhendée' par la police car ses papiers ne sont pas en règle. Pendant toute cette journée (les chapitres du livre, d'ailleurs, se contentent d'être titrés par l'heure qui tourne), Charlie va errer dans sa cité. Il va chercher son frère Henry, rendre visite à des braves gens, frôler des voyous, jouer au foot, sécher l'école, rêver, suivre ses folles associations d'idées, ses digressions d'enfant-adulte, attendre sa mère, si douce, si aimante...

 

Mercredi 31 Août 20h30
Salle d'expo

Rencontre avec Fabien Sanchez
Dans le cadre des rencontres de Place Aux nouvelles

Cliquez ici pour plus de détails

 

VENDREDI 14 OCTOBRE - 20H30

SOIREE SPECTACLE A SAUVETERRE - Salle des fêtes

(Soirée offerte par les Amis de Médiathèque)

1ère partie -

Théâtre Sketch avec la Troupe SEL SODA

de Montbarla

 

2ème partie -

Chansons avec le Groupe "le Délire des Langues"

(Chansons A Capella)

 

Entrée gratuite

 

MARDI 18 OCTOBRE à 18h00

UN TEMPS POUR PARLER LIVRES

Chaque troisième mardi du mois à 18h00, l es amis de la médiathèque vous invitent à venir partager vos lectures, en toute simplicité, autour de délicieux gateaux et d'une tasse de thé.

Un livre est choisi pour la rencontre suivante et disponible au prêt ou à l'achat en format poche à la médiathèque.

Ce mois ci:

h

La grand-mère de Jade de Frédérique DEGHELT

Une jeune femme moderne "kidnappe" sa grand-mére pour lui éviter la maison de retraile. Frèdérique Deghelt livre un intimiste récit à deux voix. À travers le charme délicat de l'aveu, d'une ècriture légère elle procure à ses personnage la force et l'audace de renouveler leur vie.
Pour éviter à sa grand-mére - Mamoune au parfum de violette et de rose - un placement en maison de repos, Jade "l'enlève" et l'installe dans son appartement parisien. L·octogénaire savoyarde et la jeune femme célibataire, journaliste indépendante, vont tisser avec douceur et simplicité une vie commune nourrie de leurs souvenirs.
Mais, derrière les choses ténues du quotidien, c'est l'émouvante tragédie de la vie qui se déroule. Celle-ci se dévoile dans les récits croisés des deux femmes, l'une, écrivain en devenir, l'autre, lectrice passionnée qui a secrètement fait de ses montagnes savoyardes son cabinet de lecture. Se construit alors un échange littéraire au cours duquel elles se livrent et se découvrent. Jade, qui concevait sa vie sans ancrages ni repères, apprend de sa grand-mére que c'est dans la confiance et l'acceptation de l'autre, et seulement là, que l'on a des chances d'être soi. Grâce à Mamoune, touchante dans sa dignité chancelante, l'appartement de Jade devient le lieu de tous les possibles.
Habilement, de sa prose douce et bienveillante, Frédérique Deghelt nous raconte la libération d'une jeune femme perdue dans l'agitation de sa vie. Et livre le portrait étonnant et tendre d'une grand-mère en qui éclot un sentiment amoureux imprévisible.

 

 

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

MARDI 15 NOVEMBRE à 18h00

UN TEMPS POUR PARLER LIVRES


Ils l'ont lu... Ce qu'ils en ont dit ...
 
"Une écriture comme une petite musique qui dévoile les personnages par petites touches, en alternance, une fois lui, le paysan fruste, une fois elle, la bibliothécaire beige". La construction du livre est portée par leurs regards croisés qui évoluent au cours des chapitres au fur et à mesure de leur rapprochement.
Malgré un traitement des personnages qui peut sembler à certains caricatural, des lecteurs ont pu y reconnaître des voisins ou connaissances aussi bien chez les bobo-intello que chez les paysans de nos campagnes.
Les lecteurs ont aimé la manière de raconter la rencontre de ces deux personnages appartenant à des milieux soci-culturels très différents, mais pour certains "le fossé devient ravin" au cours de la lecture et abandonne l'histoire qui leur paraît trop irréelle. D'autres se sont laissés entraîner par la drôlerie de certaines situations, "une jubilation intérieure" qui fait que l'on passe un très bon moment en compagnie de ce livre.

Les avis sont plutôt partagés alors faites-vous votre opinion en le lisant...

 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2011 à 20h30

Dans le cadre du mois du film documentaire

Joséphine Baker en couleur

Un film d’Yves Riou et Philippe Pouchain
 
2005 - France - 54 minutes

Biographie de Joséphine Baker, danseuse et chanteuse de music-hall. Des archives filmées nous conduisent de New York à Paris et à Berlin, des années 20 à l'après-guerre, dans un mouvement frénétique qui ne semble jamais devoir s'arrêter. Le commentaire déroule les étapes de la montée vers le firmament de la célébrité d'une pauvre petite fille noire de Saint-Louis, Missouri, promue égérie du Tout-Paris par la grâce de son apparition au Théâtre des Champs-Élysées, en première partie de la Revue nègre.
Au-delà des gros plans sur les périodes les plus spectaculaires de l'histoire personnelle de Joséphine Baker (l'engagement dans la résistance française, le combat pour les Civil Rights aux États-Unis) et sur sa personnalité atypique, les documents d'archives offrent un précieux tableau du Paris noctambule et artiste des années 20 et 30, des mondanités, des rivalités, d'une insouciance plus feinte que réelle.

H?X

A l'issue de la projection, discussion menée par l'association Le Fond et la Forme

 

JHN